Le ridge


Le ridge est la caractéristique la plus remarquable de la race du Rhodesian ridgeback. Cette crête dorsale est une bande sur le dos qui est formée car les cheveux y poussent dans la direction opposée au reste du pelage. Le ridgeback est né avec cette crête dorsale ; Elle ne se développe pas avec le temps et n'est pas seulement présente lorsque le chien est agité ou autrement stimulé.

 

Génétiques

 

Les recherches actuelles montrent que la crête est un trait dominant, c'est-à-dire que seulement un des parents doit en avoir un ridge pour qu'il soit transmis à sa progéniture. Les ridgebacks sans crête ne portent pas du tout le gène de crête, et ne peuvent pas produire de descendance avec crête. Si un ridgeback a une crête, il est soit porteur de deux copies du gène de crête (homozygote), soit d'une seule copie (hétérozygote). Dans les deux cas, le chien aura une crête. En général, l'absence de crête est l'état normatif chez les chiens, le gène de crête est donc une mutation dominante qui rend les chiens à crête différents.

 

Types de crête dorsale

 

La crête doit commencer immédiatement derrière les épaules avec la partie la plus large et se rétrécir régulièrement vers les hanches. Elle doit contenir deux verticilles (couronnes) identiques directement opposées l'une à l'autre. Le bord inférieur des verticilles ne doit pas s'étendre sur plus d'un tiers de la loguer totale la crête. Il peut y avoir une "boîte" au-dessus des verticilles et la forme de la boîte peut varier d'un chien à l'autre ; toute forme est acceptable. Parfois, les chiens ont des verticilles supplémentaires ou moins de deux verticilles - ces chiens ne sont pas de qualité "show", mais ils sont quand même de véritables ridgebacks. 

Crêtes correctes
Crêtes correctes
Crêtes incorrectes
Crêtes incorrectes

Bref historique

 

L'ancêtre du ridgeback, le chien des Khoïkhoï, avait une caractéristique inhabituelle qui le distinguait de tous les autres chiens et il a transmis cette caractéristique aux ridgebacks : c'était une crête de poils qui courait au long de la colonne vertébrale, les poils étant tournés vers l'avant, dans la direction opposée au reste du pelage. Plusieurs races moins connues ont également une crête : le Thai Ridgeback et le Phu Quoc Dog. Le lien entre ces races, s'il existe, a été perdu au fil du temps.